La PERCEPTION est fondamentale en marketing.

Bonjour,

nous préparons depuis quelques semaines avec Didier Bonneville Roussy une « master » formation sur Adwords.

Cette formation aura pour but de vous permettre de maîtriser totalement la régie publicitaire de Google tant d’un point de vue technique que stratégique.

S’il y a une chose que j’ai apprise au fil des ans et des campagnes Adwords crées pour mes clients c’est que le marketing est un ensemble. Personnellement, j’aime aussi parler de « points de contact ».

à€ chaque fois qu’il y a un contact avec un futur client et votre message, votre site, le nom de votre société, il doit y avoir du marketing…

La PERCEPTION est fondamentale en marketing.

Avec Adwords, le premier point de contact c’est votre annonce. Si tout va bien, il s’en suit une réaction en chaine qui doit aboutir à  une conversion (inscription, vente, prise de contact, etc.)

Chaque élément auquel est confronté votre prospect est important.
La perception qu’aura votre visiteur à  chaque étape est capitale.

Vouloir dissocier ces éléments est une illusion, ça ne marche pas.

Quand Didier et moi avons pris la décision de créer cette master formation Adwords c’est parce que nous avions le sentiment tous les 2 que ce que l’on pouvait apporter était très complémentaire.

Mon expérience d’Adwords plus la vision stratégique de Didier ça ne pouvait donner que de bonnes choses.

Au début, quand nous avons commencé à  travailler sur ce projet nous nous sommes dit que nous devrions créer un plan de ce que nous allons proposer, mettre au clair nos idées, se répartir les taches, etc.

Et puis on s’est mis a discuter d’Adwords et de marketing. La discussion était si passionnante, si riche qu’au bout de quelques minutes, j’ai dit :

« Didier, c’est cela que nous devons enregistrer ! »

On a écrit une sorte de blueprint sur une feuille de papier histoire de nous cadrer un peu sur les sujets et on a discuté à  batons rompus pendant des heures plusieurs fois par semaine. (Et on n’a pas fini).

Cette formation sortira bientôt.

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

Comment éviter qu’Adwords refuse vos annonces ?

Bonjour,

Comment éviter qu’Adwords refuse vos annonces ?

C’€™est simple, respectez les consignes d’€™Adwords avant de soumettre vos annonces. La difficulté, c’€™est que les consignes en matière de rédaction des annonces Adwords sont réparties dans les conditions d’€™utilisation du service et son aide en ligne. Il n’est donc pas évident de trouver la bonne information quand vous en avez besoin.

Découvrez le guide pratique « Annonces Adwords – Pas de refus !»

annonces adwords refusées

Ce guide est un véritable condensé des bonnes pratiques pour la rédaction des annonces Adwords. Avec « Annonces Adwords – Pas de refus !», ayez toujours la bonne information à  portée de main.

»» Cliquez ici pour découvrir le guide

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

HUMOUR : Vague de fermeture de comptes Adwords

Cliquez pour agrandir

HUMOUR : Vague de fermeture de comptes Adwords déc29

Tags

Posts associés

Vendez plus sur Internet grace à  votre voix !

Maxxivoice Webmarketeur

Bonjour,

une formation qui me tient particulièrement à  cœur va être lancée dans quelques jours.
Elle me tient à  cœur car je « m’occupe » depuis quelques années des sites de Lorenzo Pancino.

Lorenzo est non seulement le plus grand expert francophone de la voix mais aussi un pédagogue hors pair.

Ce que vous propose Lorenzo c’est une formation Voix spécialement dédiée aux Webmarketeurs.

De quoi s’agit-il ?

En 2 mots : apprendre à  utiliser votre voix pour vendre plus sur Internet !

http://www.global-net-concept.com/blog//gnc/formationvoix

Vous le savez, l’audio et la vidéo ont prit un essor considérable dans le marketing aujourd’hui et particulièrement sur Internet.

C’€™est par la voix que nous communiquons, défendons nos idées et pour nous, entrepreneurs ou commerçants, la voix est aussi un moyen puissant pour convaincre et pour vendre.

Pourtant, même si la voix est ce que nous avons de plus naturel, nous ne l’€™exploitons que très peu pour vendre… et il y a des raisons à  cela.

Notamment la crainte de passer pour un amateur.

Pourtant, si vous souhaitez présenter vos projets ou vendre vos produits sur Internet en audio ou en vidéo même si vous avez le sentiment que vous n’êtes pas au niveau…

Si vous avez l’impression que vous lisez trop votre texte et que vous n’êtes pas assez persuasif…

Découvrez Maxxivoice Webmarketeur.

Avec Maxxivoice vous saurez comment :

- être efficace et persuasif dans vos vidéos ou audios de présentation.

- capter totalement l’€™attention de vos auditeurs.

- maîtriser votre voix pour influencer vos interlocuteurs.

ATTENTION, c’est du lourd, du très lourd.

Pour avoir suivi ce projet depuis sa conception, je vous garantis qu’il n’y a pas d’équivalent actuellement à  cette formation. (Si vous me connaissez un peu, vous savez que je recommande très peu de produits. Mais aujourd’hui c’est le cas, et plutôt 2 fois qu’une !)

Avec Maxxivoice, vous allez découvrir ce que veut dire donner du pouvoir à  votre voix.

http://www.global-net-concept.com/blog//gnc/formationvoix

Je vous en reparle bientôt.

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

PS. Pour ceux que cela intéresse, il y a un système d’affiliation :
http://www.global-net-concept.com/blog//gnc/affiliationmaxxivoice

Guimauve marketing

Bonjour,

je voudrais revenir sur cette réflexion au sujet du grésillement du steak que j’avais commencée ici :

Le grésillement du steak ou la justification de la pigeonade

Cette réflexion m’avait amené à  penser qu’un marketeur qui vendait le grésillement mais qui ne servait pas le steak promis trompait ses clients.

En me relisant plus tard, je me suis rendu compte que j’étais allé un peu vite à  la conclusion et que finalement le plus intéressant était ailleurs.

Je risque maintenant d’en choquer quelques uns, j’en suis désolé, ce n’est pas le but.

Le sujet est sensible mais interessant. Il permet de comprendre pourquoi certaines formes de marketing passent mal auprès de beaucoup de ceux qui y sont confrontés.

marketing guimauve

Le marketing de la guimauve

Voici une question intéressante et fort simple : « Pourquoi certaines façons de vendre sont si décriées qu’on leurs associe immédiatement des mots comme arnaque, attrape gogo, etc. ? ».

Je crois que le problème vient d’une profonde incompréhension au sujet d’un autre grand axiome du marketing :

« Les gens n’achètent pas des produits ou des services, ils achètent des bénéfices ».

à€ la réflexion, cela semble tout à  fait senser. Alors où est le problème ?

Si les gens achètent des bénéfices, pourquoi est-ce que n’est pas obligatoirement bon de leur en vendre ?

Le « Vous devez vendre le grésillement, pas le steak » est exactement dans cette démarche de vendre les bénéfices.

Le problème, c’est que les bénéfices, ce n’est pas suffisant.
Bien sûr qu’il est important de les indiquer. Ils sont ncessaires mais pas suffisant.

Je m’explique.

Avant d’acheter quoique ce soit, nous nous posons tous des questions. C’est ce fameux « dialogue interne » bien connu des marketeurs.

Le marketing n’a finalement pour but que de lever les objections, répondre aux questions soulevées pour que l’acte d’achat surviennent.

Sans ces réponses, point de vente.

Les bénéfices ne répondent pas à  ces questions essentielles qu’un prospect se pose. Les bénéfices l’attirent et lui montre seulement l’intérêt pour lui de ce qui est vendu.

Les réponses qui doivent être données se situent plus à  un niveau logique. L’admiration, l’émerveillement ne sont pas suffisant.

Quelles sont ces questions ?

On pourrait les résumer ainsi :

- Pourquoi je dois croire ce que vous dîtes ?

- Prouvez-le moi.

C’est-à -dire, la crédibilité de celui qui vend + la preuve que ce qui est vendu rend bien les bénéfices de ce pourquoi il est vendu.

Si l’on vend que des bénéfices sans preuves, l’on tombe dans le marketing (de la) guimauve.

à€ plus ou moins brève échéance, le business ne tient pas et s’écroule.

Ainsi, il est facile de comprendre la réaction négative de beaucoup de visiteurs face à  des sites trop « guimauve ».

Des promesses, des promesses, des promesses’€¦

La guimauve est un bonbon très sucré et rempli d’air, de vent. On l’achète pour un petit plaisir mais pas pour se nourrir.

Trop de guimauve, ce n’est pas bon pour les dents.

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

PS. comme quoi il ne faut pas prendre ces grandes sentences marketing au pied de la lettre. Elles ont plus qu’un fond de vérité, mais elles ne peuvent prise séparément être toute la vérité.

Edwards – L’assistant Adwords est disponible

Bonjour,

depuis quelques minutes,
« Edwards – L’assistant Adwords » est disponible.

www.global-net-concept.com/edwards/index.php

Edwards - L'assistant Adwords

- Si vous souhaitez construire facilement des campagnes Adwords.- Si vous pensez qu’utiliser Adwords est important
pour l’évolution de votre activité.- Si vous trouvez qu’Adwords est une « usine à  gaz »
que vous avez du mal à  comprendre.- Si vous avez besoin d’être rapidement efficace sur Adwords.Alors Edwards est l’assistant dont vous avez besoin
(que vous ayez un ou des centaines de sites, y compris des boutiques
en ligne contenant de nombreux produits).www.global-net-concept.com/edwards/index.php

Edwards est conçu de façon à  vous simplifier le plus possible
l’étape de création de vos campagnes Adwords.

Nous avons retardé un tout petit peu le lancement,
pour faire tester le logiciel, et être sûr qu’il répondent à  vos besoins,
voici le genre de retours que nous avons reçus :

« Je ne vois pas comment on pourrait
faire plus simple !»
Cédric Vimeux

« Edwards réconciliera les marketers
avec Adwords, j’en suis certain.»
Alexis Faure

www.global-net-concept.com/edwards/index.php

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

Adwords : Vos mots clés ont un mauvais indice de qualité ?

Vos mots clés obtiennent un mauvais niveau de qualité dans Adwords ?

Le niveau de qualité est une indication précieuse. C’est un indice de la qualité de vos mots clés noté sur 10.

La plupart des mots clés d’une campagne et d’un site bien optimisé obtiennent un score compris entre 7/10 et 10/10. (même si certain mots clés, souvent très génériques, peuvent avoir une note plus basse).

Pour augmenter le niveau de qualité de vos mots clés,
posez-vous les questions suivantes :

’€¢ Existe t’il un rapport étroit entre votre mot clé et l’url de destination ?

’€¢ L’url de destination est-elle valide ?

’€¢ La page de destination se charge t’elle rapidement ?

’€¢ Est-ce que l’url de destination respecte les consignes d’Adwords relatives aux liens et les consignes relatives à  la qualité du site et de la page de destination ?

’€¢ Est-ce qu’Adwords autorise la publicité pour les produits ou les services de votre site ?

’€¢ Faites-vous la promotion de produits qui promettent un enrichissement rapide ou pour des produits pharmaceutiques ? Ou bien, le mot clé pourrait-il être aussi utilisé aussi dans ces cadres ?

’€¢ Le contenu de la page de destination est-il unique (original) ?

’€¢ Le contenu textuel de votre site est-il pertinent et suffisant ?

’€¢ L’url de destination est-elle une squeeze page fermée (page de capture) ?
(si c’est le cas, veillez à  permettre à  l’internaute d’accéder au contenu principal du site sans qu’il soit obligé de donner des informations personnelles).

’€¢ Vos annonces sont-elles en adéquation avec votre mot clé ?

’€¢ Vos annonces invitent-elles à  l’action ?

’€¢ L’url à  afficher et l’url de destination renvoient-elles bien vers le même nom de domaine ?

’€¢ Vos coordonnées sont-elles facilement accessibles ?

’€¢ àŠtes-vous crédible ? aux yeux d’un vérificateur Google (humain)

Cette liste n’est pas exhaustive mais vous permettra déjà  d’identifier les principaux problèmes.
Effectuez bien sûr les modifications qui vous semble pertinentes.

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

Comment optimiser vos sites pour Adwords

En attendant Edwards – L’assistant Adwords, pourquoi ne pas en profiter d’optimiser vos sites pour Adwords ? Cet article – Issu de l’aide en ligne du logiciel qui sera bientôt disponible – vous explique pourquoi c’est important et comment faire !

Comment optimiser vos sites pour Adwords

Pour obtenir les meilleurs résultats avec Edwards, vous devez « optimiser » vos sites.

En règle générale, optimiser un site web ou plutôt optimiser ses pages, c’est les rendre plus performantes par rapport aux critères des moteurs de recherche pour que ceux-ci apportent plus de visiteurs vers le site. Une page bien optimisée a toutes les chances d’obtenir un meilleur positionnement dans les résultats de recherche.

L’optimisation d’un site est importante pour le référencement naturel, mais aussi pour les campagnes de publicité en ligne Google Adwords.

Une page bien optimisée est généralement optimisée pour 1 seul mot ou expression clé.

Si vos pages sont bien optimisées, Adwords attribuera un meilleur niveau de qualité aux mots clés dont les annonces « pointent » vers celles-ci. Un meilleur niveau de qualité conduit à  un meilleur positionnement de vos annonces et à  un Coût par Clic réduit.

C’est donc bien pour ces raisons qu’il est important pour vous d’effectuer l’optimisation de vos pages :

  • Vous obtiendrez davantage de visiteurs qualifiés venant des moteurs de recherche
  • Vous obtiendrez de meilleures performances pour vos campagnes publicitaires Adwords.

Edwards a également besoin que vos pages soient un minimum optimisées car il récupère les mots clés de votre site et les associe aux urls des pages de votre site de cette façon :

  1. Edwards détecte les pages de votre site.
  2. Edwards récupère les mots clés sur les pages qu’il a détectées (depuis la balise meta keywords).
  3. Au moment de créer vos annonces Adwords, Edwards associe à  chaque page, les mots clés les plus pertinents en se servant de l’url, de la balise Keywords, de la balise titre, et de la balise description (nous allons revenir sur la définition de ces termes).

Comment optimiser une page ?

Dans cette partie, vous aurez besoin :

  • D’un logiciel d’édition de page Internet (le bloc note fourni dans Windows est suffisant)
  • D’un accès FTP à  votre site Internet. (Si vous n’avez pas d’accès, vous pouvez confier ce travail à  votre webmaster ou le réaliser et lui transmettre les pages de façon à  ce que votre webmaster les mette en ligne. Sinon, demandez à  votre hébergeur qu’il vous fournisse vos codes d’accès FTP).

L’optimisation d’une page Internet pour obtenir les meilleurs résultats avec Edwards se passe en 4 étapes :

1. L’url de la page

2. La balise titre

3. La balise description (meta description)

4. La balise keywords (meta keywords) – Keywords se traduit par « mots clés »

Pour bien optimiser une page pour le référencement naturel, d’autres techniques existent (utilisation des mots clés dans le contenu textuel de la page, optimisation des balises H1, H2, etc.). Nous vous conseillons de les employer même si nous ne les aborderons pas ici.
Effectuez simplement la recherche « optimisation d’une page Internet »sur Google pour obtenir de nombreuses informations à  ce sujet.

1. L’url de la page

Idéalement, l’url de votre page doit contenir le mot clé ou l’expression clé pour laquelle elle est optimisée.

Ainsi, plutôt que de nommer votre page :   page4.html
préférez :  mot-cle.html

Si votre site est dynamique, par exemple dans le cas d’une boutique en ligne, activez l’url rewriting afin qu’au lieu que l’url d’une page ressemble à  …

http://votresite.com/product.php?id_product=372

…elle se transforme en http://votresite.com/mot-cle.php

2. La balise titre

La balise titre doit contenir le titre de votre page. Il apparaîtra en haut de la fenêtre quand la page sera en ligne. La balise titre est un élément très important dans l’optimisation d’une page. Par exemple, sur la page de l’aide en ligne d’Edwards, vous devriez voir :

La balise titre

Dans le code source de la page, en haut et entre les balises <head> et </head>, le titre la page est indiqué entre les balises <title> et </title>. de cette façon : <title>Le titre de la page</title>.

Ainsi, pour cette page de l’aide en ligne, dans le code source vous verrez :

<title>Edwards – Aide en ligne – La préparation de vos sites</title>

(Pour afficher le code source d’une page dans un navigateur, il suffit généralement d’effectuer un clic droit sur la page et choisir « Code source ».)

Idéalement, la balise title doit être unique pour chaque page que contient le site.

Si votre site est dynamique, par exemple dans le cas d’une boutique en ligne, d’un blog ou d’un CMS, le script qui gère le site offre généralement une option pour indiquer le titre de chaque page.

3. La balise description

La balise meta description permet de donner une description du contenu d’une page.

Idéalement, la balise description doit être unique pour chaque page que contient le site.

Dans le code source de la page, en haut et entre les balises <head> et </head>, la description de la page est indiquée dans la balise <meta name= »Description » content= »description de votre page » />

Ainsi pour cette page de l’aide, vous verrez dans le code source de la page :

<meta name= »Description » content= »Aide en ligne d’Edwards – Comment optimiser les pages de vos site » />

Si votre site est dynamique, par exemple dans le cas d’une boutique en ligne, d’un blog ou d’un CMS, le script qui gère le site offre généralement une option pour indiquer la description de chaque page.

4. La balise keywords

Même si elle n’est plus utilisé par Google pour indexer une page, certains moteurs de recherche l’utilise. Avec Edwards, il est important que vous indiquiez le mot clé ou l’expression clé la plus adaptée au contenu de votre page. Edwards récupérera le contenu de la balise keywords.

Dans le code source de la page, en haut et entre les balises <head> et </head>, la balise meta keywords de la page est indiquée dans la balise <meta name= »keywords » content= »mot clé » />

Ainsi pour cette page de l’aide, vous verrez dans le code source de la page :

<meta name= »Keywords » content= »logiciel pour adwords » />

Si votre site est dynamique, par exemple dans le cas d’une boutique en ligne, d’un blog ou d’un CMS, le script qui gère le site offre généralement une option pour renseigner la balise keywords de chaque page.

En pratique (si cela vous dit)

Voici 2 pages d’un site Internet. (cliquez sur les liens ci-dessous pour télécharger les fichiers)

page01.html.zip

e-expert-immobilier.html.zip

Décompressez les fichiers et ouvrez ces pages dans un éditeur texte pour visualiser le code source.

Posez-vous ces questions simples :

  • Quelle page est optimisée ?
  • Dans la page qui est optimisée, à  quels endroits retrouve t’on le mot clé ou l’expression clé ?
  • Le contenu de la page correspond t’il au mot clé et aux différentes balises ?
  • Pourriez-vous optimiser cette page d’une autre façon ?

Pour aller plus loin

’€¢ Consultez l’excellent livre Les 60 Maximes du Referencement de Maxime Grandchamp (aux à‰ditions de l’Alambic). Même si celui-ci ne traite pas d’Adwords, il vous donnera des éclairages interressants sur la réalité du référencement des sites Internet actuellement.

’€¢ à‰tudiez le code source des pages des sites de vos concurrents. Sont elles bien optimisées pour Adwords ? Si ce n’est pas le cas, vous avez toutes les chances de payer moins cher et d’être mieux positionné pour chaque clic sur vos annonces en suivant les conseils de cette page.

’€¢ N’hésitez pas également à  consulter l’aide Adwords

Amicalement,

signature Eric Cardonnel

Eric Cardonnel
Global Net Concept’„¢

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations au sujet d’Edwards – L’assistant Adwords